Je suis Jonathan Zerbib, violoniste passionné qui trouve son inspiration dans l’espace de l’improvisation, entre les sourires et l’instant présent.

Mes collègues sont avant tout des amis de longue date. La scène est un lieu de projection de nos relations, où la confiance, la force de proposition, et la complicité se cristallisent en une musique onirique et virtuose.

Les différentes formations avec lesquelles je me produis vont du duo au quintet jazz ou jazz manouche (la différence entre les deux tient à l’instrumentation : le piano et la batterie des formations jazz laissent place aux guitares rythmiques en jazz manouche). Les répertoires éclectiques alternent swings aux tempi enlevés, boléros mystérieux, et balades envoûtantes.

Le projet Roza, avec les soeurs Chanut, danseuses-chorégraphes, emmène le public dans un voyage sensoriel, au croisement des cultures tziganes russes, roumaines, bulgares, mais aussi égyptiennes et espagnoles.